images et objets pour une histoire millénaire
Société d'histoire et d'archéologie
du canton de Neuchâtel

Le téléphone  

 

« En 1885, la Ville de Neuchâtel ouvre son premier central téléphonique dans l’Hôtel communal pour desservir les 30 abonnés enthousiastes de la première heure. A l’inauguration du nouvel Hôtel des Postes, le 1er avril 1896, celui-ci est surmonté d’une forêt de fils raccordés au 1840 isolateurs de la tourelle de bois d’où partent les lignes de télégraphe et de téléphone vers les 500 abonnés locaux et vers les autres centraux régionaux. En 1937, un central automatique remplace les opératrices. »  

 

La question du jour est réalisée en collaboration avec les Editions Attinger. La réponse provient de l’ouvrage de Jean-Pierre Jelmini, Neuchâtel 1011-2011, mille ans – mille questions – mille et une réponses, question 919.