images et objets pour une histoire millénaire
Société d'histoire et d'archéologie
du canton de Neuchâtel

L’imprimerie Wolfrath  

 

« Pour avoir imprimé les manifestes des royalistes soulevés contre le pouvoir, l’imprimerie Wolfrath – qui venait de s’implanter à la place Pury no 11 - est mise à sac le matin du 4 septembre 1856. Le Messager Boiteux de 1858 en rend compte ainsi : L’imprimerie est envahie par une foule de soldats et dévastée de fond en comble, les presses sont brisées et jetées au lac, les papiers et les meubles brûlés. Les autorités civiles et militaires restèrent paisibles spectateurs de ces actes. L’entreprise reprend toutefois son activité et la développe encore davantage que par le passé. »  

 

La question du jour est réalisée en collaboration avec les Editions Attinger. La réponse provient de l’ouvrage de Jean-Pierre Jelmini, Neuchâtel 1011-2011, mille ans – mille questions – mille et une réponses, question 994, p. 505.